En attendant la suite des deux histoires en cours du blog ^^ Voici un Rp qui à était fait sur un de mes forum avec une personne que j'adore, mais qui n'a plus le continue avec moi. Il sera divisé en plusieurs chapitres.Je sais pas encore quel tittre je vait lui donner. Bonne lecture.

---------------------------------------------------------

 

Chapitre 1

 

Déjà un mois que Xiao vagabondait dans la ville. Elle vendait de la marchandise ici et là sans jamais vraiment gagner de l’argent. En un mois, elle c’était battu assez souvent pour ne pas devoir se faire tuer. La jeune femme était une dealeuse mais tout le monde le savait. Garder l’anonymat ici, c’était impossible. Bref, elle n’allait plus à l’école depuis un moment déjà. Les cours... Ça sert à quoi? À rien selon elle. Bref, la blondinette se promenait dans le port à la recherche du nouvel entrepôt. Elle arriva devant une grande porte rouge qu’elle poussa d’un coup de pied. Elle sortit son paquet de cigarettes, en sortit une et l’alluma. Elle entra dans l’entrepôt, c’était humide et ça sentait le poisson à pleins nez. Elle eut un moment se recule puis elle avança. Les mains dans les poches de son manteau de jeans. Elle avait froid. Vêtue d’une simple jupe courte en jeans et des converses, elle tremblait légèrement. Ses cheveux tombaient sur ses épaules bougeant aux grés de ses mouvements.


-Hey ho? Il y a quelqu’un?


Un bruit la fit sursauter, elle se retourna vivement faisant face à un vide total. Juste un vieux baril tombé par terre. Il était revenu de son séjour en Amérique, il était parti chercher de la bonne marchandise à revendre à Ayawill, pour se faire de l’argent en plus… il n'était pas mal fiché comme dealeur dans les postes de police mais il avait beaucoup de mal à le capturé. Il était comme toujours au rendez-vous au port là où tous les trafiquant se donnaient un point repère… il marcha les min dans les poches et baille un peu, car le décalage horaire la mise K.O… il trouva les parages bien silencieux… les bruits du port et des bateaux se faisait entendre…la nuit tombait à moitié et il alla à son entrepôt de d’habitude et le vit ouvert il n'était pas très rassuré et ce que les flic était la à l’attendre ? qui avait pu savoir son retour ? personne car il n'avait mis personne au courant. Il entra doucement et regarda dans les alentours, restant très prudent puis au loin il aperçut une jeune fille.


- Eh toi que fait tu ici… tu n’as rien à faire la.

Elle se retourna et regarda l'homme. Qui était-il? Et que faisait-il ici? Bref, la jeune femme avança vers lui. Elle lui sourit puis elle éteignit sa clope. La jeune femme ne dit rien. Elle examinait le jeune homme. Que faisait-il ici? Il avait besoin de marchandise lui aussi? Tout ça, restait à voir. La jeune rebelle se demandait si c’était lui son nouveau propriétaire.


- Je suis venue chercher quelque chose et toi? Tu fous quoi ici? C’est un endroit privé...


*je crois*


Xiao le fixe intensément. Il était mignon à première vue mais que diable faisait-il ici. On entendit une sonnerie, un portable. Xiao soupira puis elle sortit l’appareil de sa poche elle décrocha te parla un moment. Puis elle raccrocha.


- Gomennasai, le directeur du lycée... Bon tu fais quoi ici ?


Elle sortit son paquet de clopes en sortit une et l'alluma, une vieille habitude malsaine.


- Un endroit priver dit-il en se mettant à rire. Tu es sur mon territoire jeune fille… Tu devrais faire attention à qui tu parles... je suis pas un de tes amis.


Il l’attrapa par le bras et la sortit de l’entrepôt et le referma. Il se demanda ce que faisait la jeune fille ici, ce n'était pas un endroit pour elle et voulait pas qu’il lui arrive malheur, Yuri était très protecteur en vers le plus jeune et surtout les jeunes filles. Il regarda autour de lui s'il y avait pas de flic qui rodait dans les parages. Il était très prudent et ne voulait pas se faire choper…


- Tu devais arrêter de fumer à ton âge, ce n'est pas bon pour la santé. De plus une très belle jeune fille comme toi devrait pas traîne ici c’est dangereux.

Xiao le suivit silencieusement. Non mais pour qui il se prenait lui? Sur son territoire? Il se foutait de sa gueule là? La jolie blondinette tira sur sa clope avant de la jeter et de l’écraser du bout du pied. Elle regarda autour d’elle pour être certaine que les policiers n’étaient pas dans le coin. Restait qu’elle avait peur de se faire chopper, vendre de la drogue à son âge... Bref, Xiao le fixa un moment avant de soupirer. Elle détourna le regard puis écouta ce qu’il lui dit. Dangereux, belle jeune fille, santé... Des mots que Xiao ne comprenait pas. Bref, elle se défit brusquement de lui. Ce n'était pas bien de la toucher sans qu’elle le veuille. Elle le fixa et s’éloigna un peu de lui. Elle regarda l’heure puis elle laissa son regard aller sur le port. Il y avait un grand bateau blanc, la jeune femme reconnue alors son ancien protecteur avec sa femme. Elle soupira. Sachant très bien que jamais elle pourrait le ravoir comme protecteur de plus, elle avait été « vendue » à un homme qu’elle ne connaissait pas. Elle serra les poings et lâcha une plainte de rage.


-Mais on s’en fout que ce fusses dangereux et pardon mais ont m’a dit de venir ici... C’est ici que je devais rencontrer mon nouveau...


Elle se tut, il était peut-être de la police...

 

- Je pense que c’est moi alors ton nouveau…celui que tu cherches, car j’ai reçu ceci pendant que j’étais en Amérique.


Mette la main dans sa veste blanche et chercha l’enveloppe et la sortit et lui tendit l’enveloppe. Il sort de sa poche un paquet où se trouvaient un peu de cannabis et en sortie un peu pour se rouler un joint et il porta la clope au bec et l’alluma. Il tira une taffe dessus et ferma les yeux, qu’est que cela faisait du bien… il s’approcha près de la rive et viens se poser contre un poteau.


- Alors je suis ton tuteur… je suis Yuri Evans, et toi ?

Xiao ne dit rien. Elle prit l’enveloppe sans rien dire. Elle l’ouvrit et en sortit la lettre. Elle la lit. Elle était subjuguée. Il était son nouveau tuteur, lui! C’était impossible il devait y avoir un à remplacer par... Elle leva sur lui un regard enragé. Elle ne voulait rien savoir à’être sa protégée. Il avait l’air d’un faux riche avec de la drogue plein les poches. La jeune femme soupira. Elle lui redonna la lettre. Xiao soupira profondément avant de s’asseoir par terre. Elle leva les yeux vers lui. Son regard se perdit dans le sien. Elle le regarda fumer sa drogue sans rien dire.


-Jcrois pas que tu’Es besoin de moi toi... Jvois pas pourquoi jdois être ta protégée, t’est nul.


Elle prit son paquet de clopes l’ouvrit et remarqua qu’elle n’en avait plus. Elle soupira puis elle regarda son nouveau tuteur.


- T’a quel âge?

Il fuma tranquillement… il n’était pas si pauvre que sa il avait de quoi vivre avec tout ce qu’il vendait comme marchandise…depuis l’âge de 16 ans il, il détestait sa famille d’accueil et préférait traîner dehors à dealer que de travailler pour l’école. Il avait un lof non loin de la ville là où était stokers sa marchandise.


- J’ai 36 ans pourquoi mon âge te dérange ?… Ne t’en fais pas, je ne vais pas te violer je ne suis pas comme sa tu vas devenir ma filleule, ma petite protégé.


Il termina donc de fumer et écrasa la fin de son mégot… Puis se redressa et la regarda… Il s’approcha d’elle et remarqua qu’elle avait froid et défait sa veste pour lui poser sur le dos pour qu'elle n'attrape froid pas. Toujours assise par terre, Xiao fixait ses converses. Elle détestait l’idée d’Avoir un nouveau protecteur, il était vieux en plus, il avait 36 ans et la jeune femme en avait 19. Elle soupira et écouta ce qu’il lui dit, elle eut un rire lorsqu’il parla de viole mais un rire nerveux, pas un rire amusé. Elle était un peu nerveuse, elle sursauta lorsque la veste de son nouveau protecteur tomba sur ses épaules. Elle ne dit rien. Un seul geste, juste cela la rendait folle, elle détestait que le monde soit trop gentil avec elle. Xiao se releva et regarda son nouveau protecteur. L’heure tournait et elle était de plus en plus en retard pour ses cours mais bon, à quoi bon y aller si de toute façon, elle séchait tout le temps?


- C’est stupide...

- Stupide ? pourquoi ?


Il ne comprenait pas mais se posa pas la question. Il commençait à se faire tard et s’étira un peu… le temps n'était pas chaud non plus et il préférait renter avant de se faire surprendre pas les flics… avant il passerait au restaurant avec elle, elle devait si habituer car il est son tuteur et ça sera ainsi… de plus comme il soit trafiquant il allait encore faire plus attention. Il l’apprit dans ses bras et marche le long des quais regardant les bateaux et la mer… il lui fera faire le tout du monde si elle lui demandait, ^^ il commentait à s’accrocher à elle.


- J’espère que tu ne vas pas t’ennuyer avec moi… De plus, je vis dans un loft non loin de la, il est grand avec beaucoup d’espace. Tu vas pouvoir t’amuser comme une petite folle.

 

Elle ne répondit pas à sa question, elle ne voulait pas qu’il croie qu’elle était stupide mais bonne, elle se leva puis elle fixa le sol. Quand il la prit dans ses bras, Xiao eut une réaction assez déplaisante. Elle le repoussa violemment, elle ne voulait pas qu’il la touche. M’enfin pas pour le moment, elle détestait que les gens la touche pour un rien. Elle enleva la veste de son protecteur et lui donna. Elle marcha un peu en avant de lui, elle n'aimait pas trop les contacts humains, surtout avec des hommes. De plus, elle devrait vivre avec lui, elle soupira puis elle sortit de sa poche un joint, elle l’alluma et le fuma tranquillement en marchant, elle était habituée à tous les mouvements sur le port et les bateaux ainsi que l’air maritime qui lui piquait le nez. Elle arrêta de marcher et se retourna, elle regarda Yuri dans les yeux.


-Jme nomme Xiao et je ne t’appartiens pas, je suis libre et je n'ai aucun compte À te rendre...

 

Il trouva son nom très joli de plus elle était très mignonne… oui il allait s’amuser avec elle il le sentait bien… puis il resta non loin d’elle… puis repris sa marcher quel le veuille ou pas c’est comme sa il ait son tuteur c’est tout… il sortit du port avec et alla vers sa voiture qui était garé non loin et viens le déverrouiller et lui ouvrit la portière pour quelle monte, une fois dedans il monta et prit la route. Il était un peu tard et les gens rentraient cher eux de leur boulot et un peu de bouchon se formait… avait un porche décapotable noir. Il resta silencieux comme toujours et resta concentré sur la route. Il resta discret à ne pas se faire remarquer pas les flics.


- Tu as faim Princesse.

 

En voiture, avec LUI! C’est une situation embarrassant pour Xiao. Elle était déjà très mal à l’aise de savoir qu’il était son protecteur. Les gens sortaient de leur boulot créant ainsi un bouchon de circulation. La jeune femme jouait avec le bas de sa jupe nerveusement. Elle n’aimait pas trop l’ambiance, le silence pesait lourd sur les deux jeunes gens. Elle ne voulait pas qu’il soit son protecteur mais bon. Lorsqu’il lui parla, elle ne le regarda même pas. Elle avait un peu faim mais elle ne voulait pas manger avec lui.


- Non je n'ai pas faim!


Elle l’ignora un moment avant de comprendre qu’il lui avait déjà donné un surnom. Non mais pour qui il se prenait ce mec? Le roi du monde? La jeune femme soupira puis elle regarda ses cuisses. Elles étaient minces, trop minces pour une jeune femme de son âge.


- Ne m’appelle pas Princesse...

Il resta silencieux et voulait s’amuser à être ignoble avec elle car il pouvait l’être à maïs cela servirait à rien…il décida quand même de l’amener au restaurant elle finirait bien par manger car lui avait un creux de toute façon, et elle n'avait rien à dire. Il finit par prendre par un raccourci car les bouchons en avait ralbol et prennent les petites ruelles de la ville il la connaissait comme sa poche. Il finit par arrivé au centre-ville et va se garer au parking non loin du restaurant, puis il sortit de la voiture et attend la jeune fille.


- Aller dépêche-toi jeune fille…


Puis il alla vers le restaurant suivi de la jeune fille et entre . demande une table pour deux et la serveuse vient les placent au fond de la salle coin fumeur. Il se posa sur la chaise et la regarda puis, la jeune serveuse leur tendit les cartes et leur demanda s'il voulait un apéritif, il prit du vin avec ses cacahuètes. Le silence était devenu lourd, pesant mais bon, elle ne préférait rien dire pour ne pas désappointer son protecteur. Alors que le bouchon devenait de plus ne plus compact, Yuri obliqua vers les ruelles. Xiao ne dit rien, elle préférait se taire, ne rien dire pour le moment puis ils arrivèrent au restaurant. La jeune femme sortit malgré elle puis elle suivit Yuri, dans le coin fumeur du restaurant. La jeune rebelle s’assit en face de Yuri, ne disant toujours rien, elle commanda un grand verre d’eau seulement. Elle n’allait pas manger, rien, comme toujours, pour cela qu’elle était si mince. Elle fumait, se droguait, buvait et ne mangeait que très rarement. Donc, la serveuse revint avec ce que Yuri et Xiao avaient demandé. La jeune femme prit une gorgée d’eau qui lui brûla la gorge, elle n’avait rien mangé ni but depuis 1 journée. Elle ne dit rien puis elle sortit de la poche de sa jupe un autre paquet de clopes, elle ne sortit une et l’alluma nonchalamment. Elle porta son regard sur sa main gauche où il y avait écrit un petit mot, argent. Ah c’est vrai, elle devait de l’argent à un gars. Mais combien, elle ne s’en rappelaient pas. Elle rentra sa main dans sa manche de veste sans rien dire. Elle ne voulait surtout pas qu’il voie ses bras, et surtout pas ses poignets mutiler. Elle but son verre d’eau sans rien dire, elle n’avait pas la parole facile.

- Tu devrais manger un peu jeune fille... j’ai remarqué que tu n'étais pas très grosse… tu sais tu n'as pas à me faire la tête je ne vais rien te faire… je suis là pour m’occuper de toi alors soi un peu moi agressif avec moi… tu n’aies pas la première que je m’occupe et je sais mi faire avec les filles de ton genre…


Il mangea donc ce qu’il avait commandé et dîna tranquillement, il savait quand l’amenant ici elle allait finie par alors faim et allait commander quelques choses sa sera vraiment ra qu’elle le face pas. Elle n'allait pas comme même se laisser mourir car la il pourrait que la mettre à une assistance sociale pour sa ça la… il était pas médecin après tout ni philologue. Il passa la soirée avec elle et discuta de pleine chose avec elle… de savoir qui elle est si elle va à l’école. Pourquoi elle avait commencé la drogue ? alors quelle est si jeune. Il voulait la connaître savoir tout d’elle. Il termina son plat et commanda un autre XD Yuri était un gros mangeur et adiraient se restaurant.


- Je te jure tu devrais manger c’est vraiment bon…

L’heure avançait et la jeune femme n’avait toujours rien mangé, elle ne faisait que boire de l’eau. En répondant poliment aux questions. Simple et rapide comme réponse, oui je vais à l’école, j’ai commencé parce que... C’est pas de tes affaires... Bref, des réponses peu longues. Elle le fixa et soupira lorsqu’il commanda une autre assiette non mais il avait faim cet homme. Elle était stupéfaite. Elle qui ne mangeait rien, lui il se goinfrait. Elle joua avec le bord de sa jupe puis Xiao baissa le regard. Elle regarda l’heure et se leva doucement.


- Je dois aller aux toilettes...


Elle se dirigea donc vers les toilettes en silence. Elle y entra puis ferma le prote d’une cabine après qu’elle y soit entré. Elle sortit de sa poche une fiole de comprimer. Elle l’ouvrit et en prit 2. Ce n'était pas la dose qu’elle devait prendre mais elle n’arrêtait pas d’augmenter. Elle s’assit alors et attendit 15 minutes que le tout commence à faire effet puis elle retourna voir Yuri. Elle lui sourit. Elle avait les pupilles légèrement dilatées et c’était assez apparent. Xiao appela la serveuse et lui demanda un verre de vodka. Elle le lui amena sans rien dire. La jeune femme en prit une gorgée puis elle regarda Yuri.


-Tu disais??

Yuri fini par attrape le verre et le vider dans le pote de fleur… il l’avait vu revenir et avait remarqué ses yeux. Il allai pas la laisser faire oh que non surtout pas se genre de chose. Il avait fini de manger et se fuma une clope. Il avait eu son âge et connaît les dangers si elle n'allait pas bien il était là et elle pouvait parler… Yuri avait tout son temps puis qu’il allait être ensemble pour un long moment il ne la fera pas changer bort son c sûr mais la protéger de tout son âme comme il pourra.

Le portable de Yuri sonna et reçut un message d’un ami, un trafiquant comme lui qui lui demander de passer car il voulait une dose Yuri le rappela et lui dit qu’il passerait dans 45 min, car il était au restaurant et un peu occuper. La jeune serveuse lui apporta l’addition et Yuri paye en liquide puis il se relevait et sortit avec la jeune fille.


- On va aller voir un ami… je veux que tu te face tout petite ok…

Xiao fut assez surprise de le voir jeter ainsi son verre de vodka. Non mais pour qui il se prenait? Bien qu'il soit son protecteur, il n'avait pas le droit de faire ça. C'était sa vie, pas la sienne. Bref, Xiao ne dit plus rien, lorsque le portable de Yuri sonna, elle espéra qu'elle pouvait enfin se libérer de lui. Mais non, elle devait le suivre. Elle sortit en silence avec lui. Elle soupira, se faire petite, impossible... Elle n'avait jamais passé inaperçue. Elle ne dit rien mais elle ne se sentait pas très bien. Elle regarda l'heure et remarqua qu'elle était en retard pour son rendez-vous. Elle devait de l'argent À certaines personnes et elle remboursait ses dettes en vendant son corps. Okay ce n'était pas la meilleure des choses à faire mais elle n'avait pas le choix. Elle regarda Yuri lorsqu'ils arrivèrent à la voiture.


- J’vais pas venir... J'ai un rendez-vous...


Elle ne dit rien de plus, tourna les talons et commença à marcher en silence, rapidement pour le fuire.

 

- Un rendez-vous ? ou ? avec qui ?


Yuri se mit à jouer le gendarme, il voulait savoir ou elle allait car si y avait un problème il voulait pas la retrouver en piteux état… il l'a vie s’en aller et la laissa faire il soupira après tout elle est grand maison il allait as être derrière son dos à chaque fois… il prit donc sa voiture et roula un moment sur la route réfléchissant et finit par aller cher son ami. Il arriva là-bas au bout de 25 min et sortit de la voiture. Celui-ci l’attendait au bas la porte. Il jeune homme était très grand, un jeune homme de 25 ans, châtain, les yeux bleus, assez grand de taille avec le teint mate, musclé, un très beau garçon. Yuri s’approcha de lui et lui sera la main et regarda si personne ne l’avait suivi puis lui donna une bonne dose de marchandise en échange d’un bon paquer de fric. Il resta un bon moment à discuter avec lui mais pensait à Xiao et se demandait ou elle était, il était déjà si tard… il finit par repartir en voiture et traîne un peu dans les alentours de la ville voire si, il la voyait pas.

Xiao venait de sortir du restaurant. Elle prit la ruelle tranquillement en faisant bien attention de ne pas être suivie. Elle était toujours stressée, elle détestait être suivie. Elle entra dans la ruelle sans rien dire. Elle entra dans une petite bâtisse puis elle laissa l’homme à qui elle devait de l’argent profiter d’elle. La jeune femme ressortit environ 1 heure plus tard. L’homme venait de la mettre dehors rapidement. Elle finit de se rhabiller et commença à marcher tranquillement dans les ruelles. La pluie s’abattit froidement sur elle. Elle remonta le capuchon de sa veste sur ses cheveux puis elle continua de marcher. Mais que ne fut pas sa surprise lorsqu’elle fut agrippé par le bras et amené de force dans le coin sombre de la ruelle. Un groupe de vieux commença à la frapper disante qu’elle leur devait du fric. Elle leur donna ce qu’elle avait. Xiao avait la lèvre en sang. Elle sortit de la ruelle en soupirant, elle avait mal partout. Elle vit alors la voiture de Yuri passer.


*non merde!*

Yuri continua de roder dans les parages se demandant elle se trouve… il avait son numéro et avait vraiment envie de rentrée dormie, il bailla doucement et s’arrête car la plus tombai bien... il soupira et posa sa tête contre le dossier


*Xiao… es-tu…*


Il ferma doucement les yeux et les rouvrit et aperçut une silhouette au loin il sortit de la voiture et l’aperçu… il coura jusqu'à la personne et la vie trempée


- Xiao…que fait-tu… aller viens.


La tire et remarque sa lèvre, il se posa quelques questions, mais savait qu’elle ne lui dirait rien, alors il ne préférait rien lui demander et la ramène à la voiture. Xiao ne fut pas surprise de le voir arriver bien au contraire. Elle s'y attendait. Lorsqu'il la tira à lui, elle ne dit rien. Elle passa sa main sur sa lèvre lâchant un gémissement de douleur et se colla à Yuri jusqu'à la voiture. Elle y entra en silence puis elle prit n mouchoir dans son sac et le psoa sur sa levre meurtrie. Xiao regarda Yuri puis elle soupira.


- Pardon j'aurais du te le dire avant. Je vends on corps pour rembourser mes dettes... Ce n'est pas toujours évident et je suis stupide voire imbécile...


Elle baissa les yeux. Qu'allait-il dire, qu'allait-il faire??